Hervé FAYET (volailles)

 

 

 

 

Versilhac

43200 YSSINGEAUX

Tél : 04 71 56 05 30

herve.fayet68@orange.fr

Référent : Colette DALLIER 06 82 49 11 18 colette.dallier@wanadoo.fr

L’exploitation est située à Versilhac, situé à 860 m d’altitude à 8km d’Yssingeaux. Hervé Fayet élève aussi des brebis « noires du Velay », des chèvres, des lapins et des canards. Les terres ne sont pas groupées. La production de céréales, pour le bétail, occupe 10 hectares, les prairies naturelles destinées aux brebis  22 hectares, plus 22 hectares de prairies temporaires pour le fourrage.

Les volailles occupent un bâtiment ossature bois, de 240 mètres carrés et disposent d’un terrain extérieur de 1 hectare. 

L’exploitation fournit l’AMAP Robin des bios en poulets, pintades, dindes et poulardes. H. Fayet fournit les autres AMAP de Haute-Loire ainsi que 5 groupements de consommateurs, Citoyens solidaires, Meygalimentaire, et un boucher de St Marcel de Félines.

Il élève 200 ovins pour la viande, 5 chèvres pour le fromage, canards, lapins ; il a des ruches, du maraîchage, des pommes de terre, des choux….

Il s’agit d’une exploitation individuelle sur laquelle travaillent Hervé et son épouse, 4 personnes en vivent.

Fonctionnement :

Les volailles arrivent à 1 jour ; le 1ier mois sont nourries à l’aliment complet bio du commerce ; puis il ya une transition d’1 mois : aliment complet et trical, mélange de céréales produites sur l’exploitation et pour finir seigle, avoine, veces, pois, blé et trical de l’exploitation ; les volailles sont à l’extérieur au 42ième jour et sont abattues entre 4 à 6 mois, contre 85 jours dans le bio-industriel du commerce .

L’installation date de 1991, en bio depuis 1998 ; c’est une succession familiale. En 1998 il y a avait 450 brebis, pas de volaille, en 2011 il y a 200 brebis et 1000 volailles. 

 Projets : monter son propre abattoir, car depuis 2002, il n’y a plus d’abattoir à Yssingeaux et il faut aller dans la Loire….Les aides demandées au conseil régional tardent à venir, le budget est trop élevé.

 Difficultés rencontrées : les dindes et les pintades sont fragiles, au moindre froid il y a beaucoup de pertes. Ce qui explique les difficultés à approvisionner les amapiens en pintades, réservées à ceux qui ont des commandes importantes et diversifiées.

Note aux amapiens : les volailles doivent cuire 1 heure par kilogramme.

  • Nom du fichier : Contrat volaille juillet decembre 2017 robin des bios 1
  • Taille : 335.5 Ko

Contrat volaille juillet decembre 2017 robin des bios 1 Télécharger

  • Nom du fichier : Contrat volaille juillet decembre 2017 robin des bios 1
  • Taille : 254.5 Ko

Contrat volaille juillet decembre 2017 robin des bios 1 Télécharger

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×