Anne-Marie JANUEL (veau)

Les Combes

        43600 Sainte Sigolène       

Tél : 06 33 78 15 85

amjanuel@yahoo.com

référent : Magali Januel

januelnm@orange.fr

 anne-marie.jpg

Présentation générale

 Lieu/altitude : Sainte-Sigolène à 820 m

Nombre d’hectares de terres : 22 ha

Bâtiments :

  • stabulation pour stockage matériel, foin, paille, céréales avec aire paillée pour vaches l’hiver
  • ancienne grange pour stockage foin
  • ancienne étable pour veaux et lieu de la tétée (les mères viennent tous les matins et tous les soirs à l’étable et retrouvent leurs veaux pour la tétée)

Production : veaux de lait bio (3/4 du chiffre d’affaire), foin bio

Indépendance : quasi indépendance, achat de paille

Vente de la production de veau :      

  • AMAP
  • boucherie
  • à la ferme

Nombre de personnes qui y travaillent : 1 officiellement, 2 à 3 officieusement (famille, compagnon)

Nombre de personnes qui en vivent : 1

Statut juridique : entreprise individuelle

 

Historique

Depuis quand date l’installation ? janvier 2005

Est-ce une succession familiale ? oui

En bio depuis quand ? été 2007, conversion été 2005

Evolution des productions : au début vente de beaucoup de foin (plus de 300 balles rondes) et peu de veaux de lait (8 veaux) ; maintenant vente de moins de foin et plus de veaux de lait (30 veaux en 2010).

Projets à plus ou moins long terme : projet de ferme pédagogique

 

Difficultés rencontrées :

  • travail quotidien, semaine et week-end, 6h de travail fixe tous les jours, été comme hiver, 3h matin, 3h soir, un peu moins s’il y a de l’aide, un peu plus s’il y a des complications (pannes, animaux à soigner…)
  • spécificité des soins (aromathérapie, homéopathie, utilisation de l’argile) d’où difficultés pour se faire remplacer
  • petite structure, peu d’animaux (13 vaches) d’où plein de petites habitudes spécifiques aux locaux, aux animaux (connaissance des manies de chaque vache, de chaque veau) qu’on n’a pas dans des exploitations plus grandes et plus modernes d’où encore difficultés pour se faire remplacer.

 

Intérêts et contraintes liées à l’AMAP :

  • intérêts : permet de voir du monde, de communiquer avec l’extérieur, de se faire connaître, de faire connaître notre travail, notre production, nos difficultés, d’écouler et de valoriser directement notre production (pas d’intermédiaire), de valoriser mieux notre production, d’avoir des retours précis sur notre production, de vivre une démarche de développement durable
  • contraintes : temps à consacrer plus important que si vente au boucher (8h de plus : trajets, préparation des colis, livraison, temps administratif) mais aussi viande mieux valorisée ; horaire de livraison qui tombe en plein dans mon travail du soir que je dois avancer ou déléguer.

CONTRAT

  • Nom du fichier : Distri amapien viande de veau abats selon disponibilite vierge
  • Taille : 53.28 Ko

Distri amapien viande de veau abats selon disponibilite vierge Télécharger

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×